Facebook Shops : Facebook à la conquête de l’e-commerce

Il y a quelques semaines, Mark Zuckerberg himself prenait la parole pour annoncer l’un des lancements les plus attendus dans l’univers social media : celui de Shops, la nouvelle plateforme intégrée aux différents réseaux sociaux du groupe, qui va permettre aux marques de mettre en ligne leur catalogue de produits gratuitement.

.

On vous voit venir… En effet, la fonction existe depuis plusieurs années. Mais la première nouveauté réside dans le fait qu’il s’agira d’une seule et même boutique pour Facebook et Instagram. Et puis surtout, la petite révolution se situe dans le paiement qui pourra se faire immédiatement sans sortir de la plateforme. Les acheteurs pourront ainsi suivre l’avancement de leur commande sur Messenger, Instagram Direct ou même WhatsApp.

.

Mark Zuckerberg explique que : “L’objectif est de faciliter le shopping et de faire en sorte que chacun, de la petite entreprise à la marque internationale, puisse utiliser nos applications pour entrer en contact avec ses clients, malgré la pandémie que nous traversons”. De là à dire que Facebook s’est transformé avec la crise en entreprise philanthropique, il n’y a qu’un pas que nous ne franchirons pas. Le groupe a surtout regardé du côté du petit copain Amazon qui a vu ses ventes grimper de 40% depuis la mi-mars. On parle tout de même de 11.000 dollars de ventes par seconde. Puis même en cette période de déconfinement, l’e-commerce connaît un succès croissant notamment auprès de personnes qui n’avaient jamais osé franchir le pas. Mark compte donc bien rafler une partie de ce marché florissant.

.

Une opportunité pour les petits commerces

Un des vrais points positifs de cette nouveauté semble être l’opportunité pour les petits commerces. En effet, ceux-ci n’ont pas toujours la possibilité d’investir des sommes folles dans la création d’un e-shop. Facebook Shops va leur permettre de mettre en avant facilement et gratuitement leur assortiment sur Facebook et Instagram. « Gratuitement » reste toutefois à nuancer puisque Facebook prendra une commission de 5% sur chaque vente effectuée via ses réseaux. On imagine également qu’ils espèrent ainsi encourager les marques à acheter de la publicité pour mettre en avant leur boutique.

Si bon nombre d’entreprises gèrent déjà les questions et les plaintes de leur clientèle via Messenger, Facebook Shops promet d’aller encore plus loin. A terme, l’opérateur devrait pouvoir, à travers le chat, avoir accès au catalogue et rediriger le client immédiatement vers la boutique depuis sa fenêtre de conversation. Les boutiques pourront également faire découvrir leurs produits via les stories ou les lives car elles auront la possibilité d’ajouter des liens en bas de vidéo, permettant de les retrouver immédiatement.

.

Un pas de plus vers la réalité augmentée

Enfin dernier point : depuis quelques mois, Facebook teste sous différents formats la réalité augmentée. Il sera donc également possible de tester certains types de produits au travers de votre smartphone. On pense notamment au maquillage, aux lunettes ou aux vêtements. Un atout de plus qui permettra de rendre l’achat plus ludique et qui pourrait permettre à Facebook de prend le pas sur les e-shop traditionnels.

.

À l’heure actuelle, Facebook Shops n’est disponible qu’aux Etats-Unis. Aucune date n’a encore été communiquée concernant un lancement à l’international mais on a d’ores et déjà hâte de le tester en vrai !

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.