4 astuces pour optimiser vos campagnes publicitaires sur Facebook

Plus de 7,5 millions de belges sont inscrits sur Facebook. Ce qui en fait un allié indispensable à toute stratégie marketing réussie. Pour autant, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver au milieu de toutes les possibilités qu’offre le réseau. Si Facebook a permis avec sa dernière mise à jour de de créer des annonces encore plus précises, via le Facebook Business manager, il a aussi rendu la création de campagnes ads beaucoup plus compliquée. On vous donne quelques astuces pour y voir plus clair.

optimiser ses campagnes publicitaires sur Facebook

Astuce no 1 : définir le bon objectif

Avant de vous lancer, il convient de choisir le bon objectif pour votre campagne Facebook. Plus question de laisser l’algorithme choisir à votre place. Selon l’objectif que vous fixez, Facebook optimisera la diffusion de votre publicité pour atteindre les personnes les plus susceptibles d’effectuer l’action recherchée.

Que souhaitez-vous ?

  • Faire connaître votre marque au plus grand nombre de personnes ? (phase de sensibilisation)
  • Générer des prospects qualifiés que vous pourriez convertir ? (phase d’évaluation)
  • Obtenir plus de ventes sur votre site ? (phase de décision)
créer des publicités efficaces sur Facebook

Le gestionnaire de publicités du Facebook Business est organisé en trois colonnes distinctes. Cette classification n’est pas anodine : elle correspond à l’entonnoir de vente, c’est-à-dire au processus qui permet à quelqu’un qui ne vous connaît pas du tout de passer à l’achat. Convertir un prospect prend du temps !

Dans la première colonne, Facebook vous permet donc de faire connaître votre marque au plus grand nombre, de la même manière que vous afficheriez votre publicité sur un abribus. La deuxième colonne s’adresse elle, aux pages ayant déjà gagné une petite notoriété. Si vous avez plus de 1500 fans, vous pouvez donc préciser votre but. Rediriger votre audience vers votre site, obtenir plus de fans sur votre page, inciter votre audience à installer votre appli,… Enfin la troisième colonne ne concerne que les pages qui ont déjà fidélisé leur communauté. Si tel est le cas, vous pouvez penser à convertir concrètement en poussant par exemple à l’achat sur votre site web ou en amenant du trafic dans votre boutique physique.

Même s’il est tentant de brûler les étapes, passer directement à la colonne conversion s’avèrerait être une stratégie peu payante. Si vous n’avez pas suffisamment de fans sur votre page, votre publicité tournera en vase clos sans convertir qui que ce soit et ce peut importe votre budget.

Astuce no 2 : définir son audience pour adapter son message

Etablir vos différentes audiences est une étape clé dans la réussite de vos campagnes Facebook. Il s’agit de définir à qui vous allez vous adresser dans l’espoir de transformer vos prospects en clients. Il convient dès lors de distinguer deux catégories: les gens qui vous connaissent et qui ont déjà interagi avec votre page ou votre site de ceux qui ne vous ne connaissent pas ou peu. On parle alors de prospects « froids » « tièdes » et « chauds ».

Imaginons une marque de cosmétiques de luxe établie sur l’ensemble de la Belgique : la cible la plus évidente sera une femme entre 30 et 50 ans, habitant en Belgique, parlant français, néerlandais ou anglais et ayant un attrait pour la beauté, les cosmétiques et le maquillage. Toutefois les cosmétiques attirent aujourd’hui de plus en plus d’hommes. Il sera donc judicieux de créer une nouvelle audience pour les cibler également.

Un même produit peut donc être proposé à différentes audiences à condition de modifier le visuel et le message. Il suffit souvent de se mettre à la place du prospect (présenté sous la forme de persona) pour créer du contenu adapté.

Pour élargir votre cible précisément, vous pouvez également faire appel aux audiences similaires. Késako ? Il s’agit d’audiences générées par Facebook qui permettent de déterminer les personnes identiques à vos fans. Il suffit de sélectionner l’audience source qui servira de modèle. Plus celle-ci contiendra de données, plus votre audience similaire sera efficace.

Astuce no 3 : choisir le bon message au bon moment

Le troisième critère décisif pour assurer le succès d’une campagne publicitaire Facebook est de proposer la bonne offre au bon moment à la bonne personne.

choisir le bon message au bon moment

Par exemple : Il fait 30 degrés, votre audience a très chaud et ne souhaite qu’une chose, se rafraîchir ! Vous répondez donc dans l’immédiat à leurs besoins en leur proposant de savourer un apéritif italien accompagné de beaucoup de glaçons!

L’offre et le produit sont donc deux choses distinctes.

N’oubliez jamais que votre offre doit donner envie à votre audience de cliquer. Si celle-ci n’est pas attractive, vous ne générerez aucune action.

Astuce no 4 : investir sur la durée

Quand on se lance dans la publicité sur Facebook, on investit de l’argent et on veut donc obtenir des résultats spectaculaires tout de suite. Ce qui semble bien légitime mais sur Internet il ne suffit pas d’être riche pour être performant. Il faut surtout être patient !

On évite donc de modifier sa publicité plusieurs fois par jour sous peine de faire perdre la tête à l’algorithme Facebook. En effet, il a besoin de données pour analyser ce qu’il se passe et optimiser votre publicité. Il lui faut environ 50 actions autour de votre campagne pour pouvoir tirer des conclusions efficaces.

Dans la même idée, on pense à diviser son budget sur plusieurs jours plutôt que de tout miser sur une seule et même journée. L’idéal étant de laisser tourner votre publicité au moins 3 jours.

On ne va pas vous mentir, réussir ses campagnes publicitaires Facebook demande un peu de créativité, beaucoup de structure et énormément de patience. Toutefois, il s’agit d’un merveilleux allié pour faire exploser vos performances. Alors si vous vous sentez un peu perdu devant toutes les possibilités qu’offrent le réseau, n’hésitez pas à nous contacter !

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.